ARTICLE PRECEDENT

Tech Bill Gates qualifie l’accord TikTok de Microsoft de calice empoisonné
10 août 2020

ARTICLE SUIVANT

Tech Fally Ipupa s’offre une bague à 13 millions de FCFA, la toile réagit
10 août 2020
Tech Toshiba est officiellement sorti du secteur des ordinateurs portables

La société a vendu ses parts restantes de son activité PC à Sharp

Toshiba a discrètement quitté le secteur des ordinateurs portables une fois pour toutes la semaine dernière, mettant fin à une période de 35 ans en transférant sa participation minoritaire restante dans son activité PC à Sharp. Il y a deux ans, Toshiba a vendu une participation de 80,1% de son activité PC à Sharp pour 36 millions de dollars, et Sharp a renommé la division Dynabook. Sharp a exercé son droit d’acheter les 19,1% restants des actions en juin et Toshiba a publié le 4 août une déclaration selon laquelle l’accord était conclu.

« À la suite de ce transfert, Dynabook est devenue une filiale à 100% de Sharp », a déclaré Toshiba dans un communiqué .

La société a fabriqué le premier ordinateur portable PC en 1985 : le T1100 était doté de batteries internes rechargeables, d’un lecteur de disquette de 3,5 pouces et de 256 Ko de mémoire. La rétrospective de 20 ans de ComputerWorld sur le T1100 indique que les dirigeants de Toshiba n’étaient pas sûrs de l’ordinateur portable, mais ont fini par arriver et ont commencé à vendre le T1100 pour environ 2000 $.

Au cours des années 1990 et au début des années 2000, Toshiba figurait parmi les principaux fabricants de PC , mais à mesure que de plus en plus d’acteurs se pressaient sur le marché et avec moins de fonctionnalités uniques à offrir, les ordinateurs portables de Toshiba ont perdu de leur popularité. Au moment où il a vendu sa participation à Sharp, la part de Toshiba sur le marché des PC avait diminué par rapport à son sommet de 2011 de 17,7 millions de PC vendus à environ 1,4 million en 2017, selon Reuters.

Lire aussi